Profitez de la Livraison gratuite à partir de 250€ HT
Le spécialiste de la cire à épiler destinée aux esthéticiennes, aux instituts de beauté et aux spas.
Conseils et astuces

Connaissez-vous vraiment le potentiel de développement de votre institut de beauté ? Savez-vous vous poser les bonnes questions ?

Vous avez créé votre entreprise il y a quelques années et malgré toute la flamme qui vous anime vous sentez que quelque chose cloche, ou en tout cas, ça ne tourne pas aussi rond que vous aimeriez…

Que vous ayez fait une reprise ou que vous ayez créé votre propre institut de beauté, vous avez dû vous demander comment faire connaître votre entreprise avec un mini budget. Le problème c’est que bien souvent vous tournez en rond autour des éternels sujets classiques pour développer votre institut de beauté :

  • S’appuyer sur les relations que l’on possède, soyons honnête on en a vite fait le tour…
  • Distribuer des prospectus nous-même, le dimanche en faisant une balade, retour 1 pour 1000 ! Il faut une sacrée balade avant de la rentabiliser… (vous me direz c’est bon pour muscler les jambes)
  • Essayer de mettre en place des partenariats avec le coiffeur du coin de la rue, et 9 fois sur 10 c’est un partenariat voué à l’échec car pas vraiment bien pensé…

Autant vous dire que les retours de tous ces investissements de temps et d’énergie ne sont pas toujours très efficaces.

Mais alors on fait quoi ? Ou plutôt : que pouvez-vous faire ? :-).

Pour commencer et même si vous êtes déjà installée…

L’emplacement «d’un petit» commerce comme un institut de beauté est primordial ! Il faut être dans un environnement commerçant, ça paraît simple mais ce n’est pas toujours le cas ! Savez-vous que les clients sont prêts à faire des kilomètres pour venir vous voir….  A condition qu’ils puissent faire leurs autres courses par la même occasion ! Et l’on ne parle pas de l’intérêt du passage client que permet de drainer une zone commerciale dynamique.

Pour entrer dans le vif du sujet voici une petite liste non exhaustive des bonnes questions à se poser (il n’est jamais trop tard) pour bien (re)commencer.

  • A quel besoin mon offre répond-elle ? Si (c’est souvent le cas) vous ne vous êtes jamais posé cette question, vous devriez commencer aujourd’hui même ! C’est le B.a.-ba du bon démarrage de toute entreprise. Si vous ne répondez à aucun besoin (pas de ciblage ou pas de réflexion autour du besoin réel client), il n’y a pas de raison pour que vous ayez du travail !
  • Pourquoi venir dans mon institut ? Pourquoi mon entreprise est la réponse numéro 1 aux besoins exprimés par mes clients ? Pourquoi moi et pas les autres ?
  • Comment je me positionne par rapport aux autres ? qu’ai-je en plus ? en moins ? Comment je me positionne pour ça, suis-je suffisamment efficace pour le faire savoir ?
  • Ces clients qui sont-ils ? Est-ce que je le sais vraiment ? Est-ce que ce sont toujours les mêmes qu’il y a 2 ans ? Comment puis-je en être certaine ?
  • Quel est la zone dite de chalandise ? Jusqu’où puis-je essayer de « toucher » des clients ? Si je fais un publipostage à 30 Km est ce que c’est une bonne idée ? Pourquoi ?

Autant de questions auxquelles on pense avoir répondu, mais que l’on a seulement survolées.

Or, même les entrepreneurs de niche, c’est-à-dire ceux qui sont sur un segment peu concurrentiel font de ce genre de questionnement une priorité pour arriver à leurs fins, alors sur un secteur surchargé comme l’esthétique cela semble fou de ne pas le faire comme il faut ! Certaines études prouvent qu’il faut plus de 6 contacts avec un prospect avant qu’il ne devienne client. Mais avant d’en arriver là il vous faut savoir à qui vous vous adressez et comment vous adresser à lui. Ces questions sont donc essentielles pour mesurer l’impact de votre projet et comprendre avec qui vous allez travailler.

Imaginons que demain vous vouliez vous adresser aux futures mamans qui souhaitent se faire épiler et se faire belle avant d’entrer à la maternité. Vous décidez de leurs proposer un forfait «Belle et zen avant bébé» … Est-ce vraiment un besoin pour ces futures mamans ?

Comment allez-vous réfléchir à votre projet ? Comment allez-vous vous faire connaître ? Comment allez-vous proposer votre offre, à qui, où, comment, combien, quand, pourquoi.… Pour savoir si votre projet est valable vous devrez vous poser des questions, et surtout vous devrez y répondre.

Comment allez-vous impacter correctement votre cible ? Vous avez des idées mais vous ne savez pas par où commencer.

Alors d’abord, posez-vous ce genre de questions :

  • Est-ce que mon projet répond à un réel besoin de mes futurs clients ? Est-ce que ça vaut le coup ? Est-ce que ça apporte une valeur pour le client ?
  • Est-ce que ma réponse est suffisante pour être monétisable ?

Si vous avez de la peine à répondre objectivement à ces dernières questions, trouvez un autre projet…

A vos calepins…. prêtes, partez !!!!!!

Fille au Pluriel a été créée en 2013 pour devenir la marque de référence des cires à épiler en Europe, pour les instituts de beauté et les SPA. Parce qu'une peau lisse, douce et délicate fait partie de l'idéal féminin, nous avons repensé pour vous le rituel de l'épilation, la cire de demain. Bienvenue dans notre boutique en ligne Fille au Pluriel www.filleaupluriel.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Banner