Profitez de la Livraison gratuite à partir de 250€ HT
Le spécialiste de la cire à épiler destinée aux esthéticiennes, aux instituts de beauté et aux spas.
Conseils et astuces

Anabelle ou…… faites du vélo :-)

Et si on commençait cette rentrée, avec une séance de sport de haut niveau…

Bon, vous allez vite vous rendre compte que l’on ne va pas vraiment parler d’effort physique mais plutôt d’effort de l’esprit….

Rien que ça ? Oui et ça va tout changer pour vous !

 

Si vous avez souvent l’impression de ne pas  être inspirée (ou peu) pour développer votre entreprise ; entendez par là si vous manquez d’inspiration pour animer votre business, si vous ne voyez pas ce que vous pourriez faire de mieux, de plus, si vous avez l’impression que vous n’avez qu’une ou deux véritables idées qui portent leurs fruits par an. Bref si vous vous demandez :
«Mais comment font ces autres à qui tout réussi ????  » (Tiens, on dirait les paroles d’une chanson… euh ??!!… de Céline Dion 🙂

Soyez à l’écoute de la petite histoire qui suit….

 

 Il était un fois Anabelle….

Anabelle est une petite fille de 5 ans, elle est très heureuse car depuis quelques jours elle apprend à faire du vélo. Son papa l’emmène au parc où il y a de belles allées et beaucoup d’herbe, c’est pratique en cas de chute… Pour l’aider à s’élancer Papa tient la selle du petit vélo rose d’Anabelle d’une main et fait quelques belles enjambées avant de la laisser prendre seule les rennes de son bolide. Mais après quelques mètres parcourus très lentement le vélo s’arrête, Anabelle descend et crie au loin :
«  Papa, t’as vu ça ? je suis allée plus loin qu’hier, Allez Papa on recommence…. . Viens ! »

En fait Anabelle ne fait pas vraiment de vélo, elle tient le guidon ça oui, mais elle ne pédale pas. Elle profite de l’élan donné par son père qui la pousse, et se laisse véhiculer par le mouvement d’impulsion du vélo, sans jamais donner un seul coup de pédale.
Et, lorsqu’il n’y a plus de pente, ou que l’inertie de la roue a trouvé sa limite, le vélo s’arrête.

« Anabelle, il te faut comprendre que pour avancer tu dois pédaler » dit Papa
« Pas besoin tu me pousses, allez Papa recommence » supplie Annabelle
« Anabelle, faire du vélo c’est bien plus que de se laisser pousser, si tu pédales, tu peux aller plus loin, plus vite, tu peux rouler pendant des heures en adaptant ta vitesse selon le parcours. Si tu te prives de pédaler il te faudra toujours trouver quelqu’un pour te pousser. Cette personne ne te poussera pas forcément pour aller dans la bonne direction, ni même avec assez d’énergie pour aller jusqu’au prochain carrefour… »
« Mais je pourrais quand même avancer, hein Papa ? »
« Certainement, mais pas aussi vite, pas aussi bien, que si c’est toi qui pilote ton vélo ma belle »
«  je comprends Papa, enfin je crois… »

Aujourd’hui Anabelle a appliqué les règles « du savoir piloter son vélo seule », et elle fait maintenant le tour du parc, des allées, elle monte, descend, prend de la vitesse et fait la course avec les autres enfants. Mais surtout elle décide :  du parcours, du rythme, du paysage, de ceux qui l’accompagne et de ceux qu’elle sème en route…

 

Avoir de l’élan, trouver l’impulsion c’est bien, c’est même très important, mais si vous compter sur ce seul moyen pour avancer, vous en atteindrez rapidement les limites…

Pour aller là où votre cœur, votre envie, vos rêves veulent vous emmener, il vous faut plus que de l’impulsion.
Il vous faut de l’inertie !

L’inertie c’est permettre à un élan d’aller plus loin que s’il était tout seul, c’est proposer de prolonger le parcours, c’est pouvoir aller plus loin.

C’est l’histoire d’Anabelle, son vélo ne peut pas aller loin, sans un bon coup de pédale.
Pour votre entreprise, vos idées, vos aspirations, vos animations et son développement, c’est pareil !
Suite à l’élan donné par un coup de génie, vous laissez souvent aller les choses, comme si vous vous laissiez porter par la vague. N’oubliez pas que la vague s’échoue sur la plage lorsqu’elle n’a plus d’élan…

Alors ? Pédalez !

Donnez à votre vélo le rythme dont il a besoin, restez dans cet état de veille et d’élan, plus vous pédalerez plus vous verrez de paysages, plus vous aurez d’idées, plus vous rencontrerez des gens, plus on vous verra, plus vous découvrirez de chemins inexplorés.

Le vélo c’est vous, ne vous mettez pas en position garage après chaque action, démarrez un bon coup et profiter de l’élan pour créer une inertie. Gardez toujours une petite vitesse de croisière qui vous permettra d’avoir du vent frais sur le visage.

 

Traduction :

Avoir des idées pour développer son institut de beauté, pour créer et mettre en place des animations, pour trouver de nouveaux clients, pour se différencier, ça ne vient pas tout seul.
Si vous profitez de l’élan qu’impulsent vos réussites quotidiennes, ces réussites qui vous donnent la niaque, vous serez toujours dans le mouvement de la pensée, en alerte, à l’affût, dans l’inspiration, la découverte.
Cela deviendra naturel et ne vous demandera pas d’effort ou très peu. Les choses viennent à vous parce que vous « pédalez » sans cesse. La paysage défile (pensées, idées, rencontres…) et vous n’avez qu’à choisir, saisir les opportunités qui s’offrent à vous.
Ne vous arrêtez pas après une victoire, trouvez-en une autre, puis une autre, faites défiler ce beau paysage qui vous tend les bras !

 

En pratique :

-Lire ! la lecture inspire et donne de belles opportunités
-Sortir de sa zone de confort (fini de se laisser porter par les autres), faire des choix seuls, prendre des risques, choisir son chemin.
-Se sentir bien en étant seul(e), si les autres sont là c’est bien mais ce n’est pas nécessaire. A vous seul(e) vous pouvez tout faire !
-Avoir confiance en vous (vous savez déjà pédaler, mais vous l’avez oublié !)
-Accepter de tomber… La chute fait partie de la réussite, pour apprendre à faire du vélo combien de fois êtes-vous tombée ? Et vous avez réussi, non ? Alors pas de honte….
Vous n’avez besoin que d’un coup de pédale (d’une idée, d’un choix) pour lancer le mouvement…
Ensuite tout est question de pratique et d’équilibre.

Si pour vous c’est encore un peu flou, que cela vous paraît difficile ou si c’est encore tôt pour lancer seul(e) ce mouvement qui vous propulsera vers votre réussite

                      … Soyez à l’affût du prochain article, dans 15 jours, nous avons une belle et grande nouvelle qui pourrait bien vous aider à tout changer !

Fille au Pluriel a été créée en 2013 pour devenir la marque de référence des cires à épiler en Europe, pour les instituts de beauté et les SPA. Parce qu'une peau lisse, douce et délicate fait partie de l'idéal féminin, nous avons repensé pour vous le rituel de l'épilation, la cire de demain. Bienvenue dans notre boutique en ligne Fille au Pluriel www.filleaupluriel.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Banner